Une agence RBMG à San Francisco – épis 2

Bien souvent quand on se lance dans un nouveau projet – en l’occurrence ouvrir une agence RBMG à San Francisco – et que l’on sort de sa tanière pour en discuter ou simplement échanger, de nouvelles perspectives apparaissent, imprévues mais toujours bienvenues ! Aussi, le nom de cette série « une agence RBMG à San Francisco » n’est peut-être-t-il plus adapté à la réalité du terrain !

En effet, parmi les contacts rencontrés sur le CES, aussi bien des Français que des Américains, certains souhaitent ouvrir une agence RBMG aux États-Unis. Un peu grisés, nous avons envisagé de renommer ce feuilleton « invasion des States par RBMG » mais nous nous sommes ravisés. Gardons la tête froide ! On vous tient au courant…

En coulisses, toutes ces nouvelles pistes représentent beaucoup de travail. Kaoutar, Tom, Anass, Stéphane et Rachid planchent donc sur l’adaptation des prestations RBMG France au marché américain. Un point en particulier agite leurs neurones : la question de l’import-export. Vaste sujet de réflexion quand on sait qu’en matière d’export les PME françaises font figure de mauvaises élèves au sein de l’UE. L’import-export devrait donc représenter un segment entier des prestations proposées par RBMG pour que demain les chefs d’entreprises français qui souhaitent exporter aux États-Unis – et inversement -, puissent bénéficier d’une solide expertise.

Dernier point et non des moindres, nous sommes heureux de vous annoncer l’ouverture d’une agence RBMG à Austin au Texas ! Adrien Guerrier (rencontré au CES) notre nouveau partner RBMG, est français (Nantes) et s’est établi dans cette ville il y a plusieurs mois. Nous lui consacrerons un article très bientôt. Il sera donc sur place pour couvrir le salon South by Southwest (SXSW du 9 au 18 mars 2018), un des plus grands évènements créatifs de la planète, sorte de « CES junior » dédié à la musique, aux films et aux médias interactifs. Bien entendu, vous trouverez le reporting complet de cette session SXSW 2018 couverte par Adrien himself, lors de l’épisode 3 de notre série. À très vite…