Développement en réseau, licence de marque, franchise.

Formation

Hôtellerie, Restauration
ELOY DIAS : Directeur d’agence RBMG Toulouse

Le groupe RBMG ouvre une nouvelle agence à Toulouse. À l’occasion, nous avons eu le plaisir d’échanger avec son directeur d’agence, Eloy DIAS.

Après avoir terminé ses études en Hôtellerie et Restauration, Eloy a deux idées en tête : créer un réseau de franchise et faire du conseil spécialisé dans le domaine de la restauration. Il s’oriente alors vers ce qui lui semble le plus simple : le domaine de la franchise. Il débute dans les métiers de la restauration où il pratiquera tous les postes dans ce domaine jusqu’à devenir directeur de plusieurs points de vente. Après avoir repris les deux magasins de La Mie Câline en franchises, tenu un restaurant en Corse pendant 3 ans, puis un autre point de restauration à Narbonne dans un camping, Eloy ajoute au réseau ses compétences en développement de réseau, franchise et licence de marque et ses connaissances sur le marché de la restauration.

Quel a été ton déclic pour te lancer dans l’aventure de RBMG ?

« Lorsque j’ai choisi de m’orienter vers la restauration et le développement en réseau, je me suis dis “essayes de réussir quelque chose et ça te fera une carte de visite pour pouvoir te lancer plus tard dans cette autre activité qui me tenait à cœur.” Le conseil spécialisé a toujours été dans un coin de ma tête. Je connaissais Rachid depuis ses débuts lorsqu’il démarrait tout juste son activité et nous avions eu l’occasion de nous revoir à plusieurs reprises.

Depuis 1 an et demi, j’étais dans une phase de réflexion pour me dissocier de mon activité de restauration. Puis lorsque c’était clair dans ma tête, je me suis demandé ce que j’allais faire et surtout ce que j’avais envie de faire. À partir de là, j’ai repensé à RBMG donc j’ai relancé Rachid qui m’a présenté le développement qu’il mettait en place et j’ai commencé à rentrer dans le cycle en décembre 2018. »

Aujourd’hui, ce qui m’intéresse avec l’ouverture de mon agence, c’est le développement en réseau, la licence de marque, le réseau intégré. Cette démarche de se mettre en œuvre et de mettre en place des process pour se développer et se dupliquer.

Qu’est-ce qui te plaît dans l’accompagnement des entrepreneurs et TPE ?

« Ce qui me plaît, c’est de pouvoir intervenir sur plein de sujets différents. Intellectuellement c’est très intéressant car tu es toujours en train de réfléchir pour trouver des solutions. Cette gymnastique intellectuelle m’intéresse vraiment. Avec mon expérience, je me suis mieux compris, je sais que j’ai de l’empathie qui aide à faire du conseil. Je me suis rendu compte que naturellement, avec les proches autour de moi, que j’avais souvent un peu ce rôle là alors je me suis dis naturellement que je devais le mettre plus en œuvre au service des entrepreneurs et des petites entreprises. »

Que penses-tu du concept consultant-entrepreneur ?

« Je pense que c’est plus simple et plus juste. Il y a plein de choses techniques qu’on apprend à l’école mais il y a surtout l’expérience du quotidien qui est différente. Si on est trop théorique, on  risque d’être en décalage de la réalité mais il faut quand même avoir des notions et des bases. C’est l’association des deux qui va créer un bon et vrai conseil. En tant qu’entrepreneur, on connait tous des problématiques similaires, et mettre à profit mes compétences et mon parcours pour un créateur ou une petite entreprise me semble pertinent. »

Sur quelle zone ton agence va t-elle opérer ? Quel profil vas-tu recruter ?

« Mon agence va opérer sur le sud-est de Toulouse, de Balma à Labège.  Je vais démarrer l’activité avec un business developper et une personne expérimentée dans la production des études. En ce qui me concerne, j’aimerais me positionner au milieu, faire un peu de commercial et faire un peu de réseau, tout en validant les affaires avec mon commercial et travailler sur l’orientation de la production. »

« La recommandation que je vais faire, c’est que ce n’est pas forcément utile de se développer en licence de marque ou en franchise. Il y a des choses, des concepts qui vont forcément fonctionner et c’est le bon modèle économique de se développer comme ça mais ce n’est forcément vrai pour tous. Donc mon rôle en tant que directeur d’agence mais surtout en tant que consultant et mentor, c’est de valider ensemble que le concept soit possible, réalisable, et que l’unité principale soit rentable pour pouvoir la dupliquer. »

Quel conseil donnerais-tu à un entrepreneur intéressé par le développement en réseau mais qui ne saurait pas par où commencer ?

Crée en 2007, le réseau RBMG a accompagné plus de 8000 projets d’entrepreneuriat.
Fort d’un modèle unique d’accompagnement des entrepreneurs en proposant des prestations d’études (business plan, étude de marché) et de conseils opérationnels pour aider les entrepreneurs à prendre les bonnes décisions et à développer leur entreprise, RBMG intensifie son développement en France et à l’international en recrutant régulièrement des Partners.
Si le parcours de Eloy résonne, venez à notre rencontre :