Rencontre avec Qwant Music au SXSW.

Le moteur de recherche européeen Qwant qui « respecte la vie privée de ses utilisateurs » se diversifie et lance Qwant Music, un moteur de recherche uniquement dédié à la musique. Adrien a rencontré au South by Southwest Pierre Gambini, conseiller artistique et numérique de Qwant music et ainsi que Mikaël Kasinski le Producteur manager. Ils nous expliquent les caractéristiques de Qwant Music.

Adrien : Qwant Music c’est quoi ?

L’équipe du Qwant Music sur le SXSW.

M : Qwant musique est une filiale à part entière de Qwant qui s’adresse exclusivement au monde de la musique. On peut chercher des artistes, de la musique, des albums, des tracks, des labels, et bientôt des instruments.

Sur une page sont regroupées l’intégralité des informations sur un artiste, ses albums mais aussi des informations qui peuvent concerner le contenu musical global, la biographie de l’artiste ou la totalité de sa discographie, ses réseaux sociaux, ses news, ses clips vidéos, ses photos…

P-G : En effet, on a remarqué que très souvent quand on cherche une information sur un artiste il faut faire entre quatre et six clics pour trouver cette information. Qwant music est là pour résoudre cette problématique.  En un seul clic on retrouve tout le contenu présent sur le web qui traite de l’artiste.

On a des liens hyper-textes sur les influences et les critiques de l’artiste mais aussi un player qui permet de développer des listes intelligentes en fonction des recherches d’artistes que l’on fait.

On a aussi « le snail » qui est un outil qui détecte les notes de la musique que l’on écoute. Outil très pratique pour les musiciens car il décrit exactement le temp, la signature musicale, si c’est une musique qui porte à danser, une musique live, une musique acoustique… Bref, des informations qui vont être utiles à l’utilisateur lambda ou à un musicien.

Nous travaillons aussi sur un outil qui s’appelle « flux ». C’est un équalizer paramétrique qui permet d’optimiser la musique que l’on écoute sur le web comme on pouvait avoir avant sur nos chaine-hifis. Une technologie pointue qui va permettre d’écouter une musique de qualité sur n’importe quel support.

M : Nous sommes aussi en train de créer un back office qui va permettre à tous les artistes déjà connus d’actualiser leurs pages et leurs informations mais aussi aux artistes qui veulent se faire connaître de créer et de charger leurs contenus. Par l’analyse et l’algorithme on va aussi pouvoir détecter les empreintes musicales, les signatures musicales, le mood, le genre, d’artistes qui se rapprochent les uns des autres. Le but est de découvrir de nouveaux artistes et de faire de Qwant Music un moteur de recherche de découvertes et pas seulement un moteur de recherche classique.

On intègre aussi de l’intelligence artificielle, notamment au niveau des lyrics. De façon très classique on peut chercher des chansons par « mots ». Mais, ce qui est novateur c’est que nous intégrons aussi la dimension des émotions. Par exemple, je peux chercher une chanson ou il y a le mot « amour » mais dans le registre « tristesse »… Cette technologie est très utile pour tout ce qui est production filmographique ou publicité…

P-G : On a aussi sur cet outil d’intelligence artificielle un procédé qui peut reconnaître les voix. Par exemple, je veux écouter l’interview d’un artiste mais je n’ai pas envie d’écouter le présentateur, je peux accéder directement aux informations que l’artiste va donner dans cette interview.

Adrien : Qu’êtes-vous venus chercher sur ce salon ?

On est venus chercher des partenariats… Rentrer en contact avec des professionnels, notamment des acteurs de référence mais aussi des startups naissantes ; identifier des projets qui pourraient correspondre et à la philosophie de Qwant mais aussi au développement de Qwant music. Il y a aussi la volonté de faire rentrer Qwant aux Etats-Unis…

Adrien : Vous avez d’autres projets à l’internationnal ? 

M : On vient de signer un accord pour l’installation d’un centre de recherche en Chine avec une trentaine de dévelopeurs et nous avons de nouveaux « verticaux » qui vont arriver très prochainement… « Qwant Sport » est le prochain. Le but de Qwant est de développer des moteurs de recherche qui visent l’exhaustivité dans un domaine en particulier…