Rencontre avec Euvéka au SXSW.

Adrien a rencontré Manon de chez Euvéka présente sur le salon SWSX pour présenter le premier mannequin-intelligent Français. Un concentré de technologie qui s’adapte à toutes les morphologies mais aussi une nouvelle preuve de la vitalité et de l’inventivité de nos startups.
Euvéka, c’est quoi ? 

Manon (à droite) aux côtés d’Audrey-Laure CEO chez Euvéka.

On est une startup basée dans la Drôme à Valence et on développe des mannequins robots évolutifs et connectés, pour créer, produire et vendre des vêtements à la taille exacte. Nous sommes specialisés dans les technologies robotiques liées au biomimétisme et à la morphologie du corps humain. On développe des mannequins robots qui sont capables de s’adapter à tous les types de morphologies en quelques instants mais aussi à des régions du corps spécifiques : c’est-à-dire en hauteur, sur le devant du corps, les côtés et le dos. On reproduit 80% des morphologies féminines âgées de 17 à 70 ans. On reproduit aussi les spécificités géographiques.

Cette solution s’adresse au secteur de la mode, de la haute-couture et du prêt-à-porter mais également à des secteurs plus spécifiques comme le sport, le médical et la sécurité.

Qu’est-ce que vous êtes venus chercher au Southby ?

On revient fraîchement du CES à Las Vegas où on a gagné un prix Honoree dans la catégorie robotique et dronesOn est venu au South by Southwest pour pouvoir amorcer notre démarche d’implantation sur le territoire américain et voir si c’était un salon pertinent pour notre démarche commerciale…

Quels sont vos projets à l’international ?

On a une pression très forte à l’international. Nos clients français veulent envoyer le matériel dans leurs usines à l’étranger. Nous avons aussi des prospects asiatiques et américains qui sont en demande de nos produits. Donc, nous allons nous implanter simultanément en Chine et aux Etats-Unis en 2019.